5 raisons pour lesquelles l’Eglise condamne le communisme comme « intrinsèquement pervers »

"Veillez, Vénérables Frères," prévenait le pape Pie XI dans son encyclique Divini Redemptoris de 1937, "à ce que les fidèles ne se laissent pas tromper. Le communisme est intrinsèquement pervers, et l'on ne peut admettre sur aucun terrain la collaboration avec lui de la part de quiconque veut sauver la civilisation chrétienne. Si quelques-uns, induits …