La montée du communisme dans des habits catholiques

Par Benoît H. Perrin.

Sur le blog Religion & Liberty Transatlantic, le père Ben Johnson analyse le retour de politiques communistes en Europe sous les aspects de l’enseignement social catholique.

Il rapporte l’analyse de Brian Porter-Szucs, professeur d’histoire à l’université du Michigan, sur le cadre politique en Pologne :

Nombreux sont ceux qui voulaient un État qui reprendrait les promesses du parti communiste : la cohésion sociale, l’homogénéité culturelle et le nationalisme. Ils souhaitaient simplement qu’y soit insufflé un vocabulaire conceptuel catholique plutôt que gauchiste.

Il met en garde les chrétiens contre un État trop puissant, qui pourrait se retourner contre eux :

Une fois que le pouvoir d’État est construit, sa coercition peut être utilisée au service de n’importe quelle idéologie. Ceux qui croient que l’État peut faire respecter l’orthodoxie catholique feraient bien de se souvenir de l’histoire. Des sociétés autrefois catholiques ont persécuté l’Église et consacré le sécularisme par la force, à la place de la foi.

[Lire l’article complet en français]

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s